Idées reçues !

Les idées reçues sur le persan !

 

Le persan c’est 3 heures de toilettage par jour !

Si c’était le cas, la race aurait disparu depuis bien longtemps ! Le persan est une race qui demande du toilettage mais son entretien n’exige pas d’être passionné de brossage. Un persan en condition d’entretien classique (c’est à dire, ne sortant pas en exposition de beauté) peut être brossé 1 fois par semaine et lavé toutes les 3 à 4 semaines.

Guess sous la douche

Guess sous la douche

Le brossage prend de 10 à 30 minutes selon la saison et la longueur du pelage. Le bain et le séchage prennent environ 1 heure – 1 heure 30 minutes et sont totalement réalisables à domicile. En effet, nos chatons sont habitués depuis leur plus jeune âge au toilettage et n’ont donc pas peur de l’eau ni du sèche cheveux.

L’entretien d’un persan demande donc un peu de régularité (le toilettage ne peut pas être oublié durant 2 mois, par exemple) mais n’est en rien compliqué et ne demande finalement pas tant de temps que ça !

 

Le persan est un chat fragile

Beaucoup de gens pensent que le persan est un chat fragile, surtout au niveau des reins. Cette mauvaise image vient de la maladie génétique nommée PKD qui entraine une insuffisance rénale précoce et qui touche en particulier le persan. Mais il existe depuis quelques années un test permettant de dépister les reproducteurs porteur du gène de la PKD et tous les éleveurs sérieux testent leurs chats.

Tous nos reproducteurs sont garantis indemnes de cette maladie, et leur chatons également.

PKD et persan

Si le persan est indemne de PKD (ce qui est le cas pour tout chat issu de notre élevage), il n’est pas plus fragile au niveau rénal que n’importe quel autre chat.

Le persan est un chat ayant une espérance de vie normale (ni plus longue, ni plus courte que celle d’un chat de gouttière), qui n’est pas plus fragile qu’un autre chat. C’est un chat très costaud, très musclé et qui n’est absolument pas frileux comme vous pouvez vous en douter …

 

Le caractère varie beaucoup selon le sexe du chat

Ceci est peut être vrai pour d’autres races mais le persan est une race avant tout sélectionné pour son caractère calme et câlin et ce trait de personnalité se retrouve aussi bien chez la femelle que le mâle.

WP_20151228_016

Lys et Lotus entrain d’idolâtrer leur papa !

Chez le persan, le mâle et la femelle ont globalement le même caractère. Le mâle est a peine plus pataud que la femelle. La femelle n’est pas moins câline que le mâle, elle est aussi proche de son maître que le mâle.

C’est surtout le gabarit qui change selon le sexe, le mâle étant beaucoup plus massif que la femelle. Le persan ayant un corps court, son poids n’est jamais très élevé, mais un mâle adulte pèse en moyenne 5 kg et une femelle 3,5 kg.

Les femelles torties / bleu crème sont moins câlines, peureuses, agressives !

Ceci est absolument faux chez le persan. Les femelles torties ont tendance à être plus bavardes et plus expressives que les autres femelles. Pour autant, leur caractère est tout aussi câlin, calme et gentil que celui des autres couleurs.

sefola, femelle tortie

Sefola Di Casa Mivale, notre femelle tortie

Cette idée reçue vient des observations faites sur les chattes de gouttières tortie qui ont, souvent mais pas toujours, un caractère bien trempé ! Encore une fois, le persan est une race très stable au niveau caractère et ce qui est observable chez le chat de gouttière ne l’est pas chez le persan.

Si vous aimez le tortie, alors n’hésitez pas, foncez ! Les torties sont généralement de grandes charmeuses, qui savent se faire comprendre et qui aiment qu’on s’occupe d’elles !

 

 

 

Comments are closed