L’histoire du Persan

Les premiers persans seraient issus d’un croisement entre des angora turcs (chats blancs à poils long) et des chats à poils longs trouvés au Khorassan (région située dans le nord est de l’Iran). Le mot « persan » fait référence à la Perse, région d’origine des angoras turcs. Le persan était donc, à l’origine, un chat bleu à poils longs avec un corps probablement assez proche de nos chats de gouttières à poils longs.

Le chat angora / persan, gravure de 1894
Le chat angora / persan, gravure de 1894

Au XVème siècle, ces chats sont introduits en Italie puis, un peu plus tard, en France. La race est très appréciée par les femmes de la bourgeoisie. Ces chats à poils longs sont ensuite introduits en Grande Bretagne où ils rencontrent un vif succès et se voient donner le nom de longhair.

Dans le courant du XIXe siècle, les premiers persans sont créés par croisement entre des angoras déjà présents en Angleterre et des chats de type européen. Les objectifs concernant la morphologie et la fourrure auraient été atteints par les Britanniques dès les années 1850.

Persan bleu vainqueur de l’exposition de Westminster en 1899

Par la suite, les longhair sont croisés avec des british shorthair pour obtenir un corps plus court et rond. Une sélection est opérée pour obtenir un pelage de bonne qualité et différentes couleurs sont rajoutées au fil des années par croisements avec d’autres races.

En 1889, le premier standard de la race « persan » est établi.

Persan silver vainqueur de nombreuses expositions en 1902

A cette époque, le persan avait un corps rond et un long pelage mais le nez était encore de taille normale. C’est aux Etats Unis, à partir des années 1930, que la race est encore transformée pour obtenir un type plus extrême avec un corps très cours, une face aplatie, de grands yeux et des formes encore plus rondes.

L’histoire de l’Exotic Shorthair

Mâle exotic shorthair tabby.

L’Exotic Shorthair est une race beaucoup plus récente que le Persan. Le standard de la race est le même que pour le persan, à ceci prêt que le pelage doit être court et dense.

Dans les années 1950, le persan a été utilisé par des éleveurs américains pour améliorer le physique de la race American Shorthair. Les résultats furent rapides et les chats issus de ces croisements se firent remarquer sur les ring d’expositions félines. Mais certains éleveurs d’American Shorthair étaient contre ces croisements, et modifièrent le standard de leur race pour exclure les chats nés de croisement des expositions.

Un éleveur d’American Shorthair, convaincu du potentiel de ces chats hybrides, demanda à la Cat Fanciers’ Association (CFA) de reconnaître la race en 1967 sous le nom d’Exotic Shorthair. En 1987, la CFA ferma le livre des origines de l’Exotic Shorthair en n’autorisant plus que les croisements avec des Persans. Cependant, la CFA ne reconnaît pas comme Persan les chats à poils longs issus de croisements entre Exotic et Persans, ils sont qualifiés d’Exotic Longhair, ce qui constitue une 3ème race à part. C’est également pour cette raison que sur le continent américain, beaucoup d’éleveurs élèvent soit des lignées pures de persans, soit des lignées pures d’exotic.

En France, le LOOF accepte les croisements entre persans et exotic shorthair, les chatons qui naissent de ces croisements ont tous un pedigree LOOF et sont qualifiés soient d’Exotic Shorthair, soit de Persan, selon la longueur de leur pelage.

Le Physique du Persan et de l’Exotic

guess, persan mâle roux
Mâle persan de profil.

Le Persan ou l’Exotic Shorthair est chat court et massif avec une ossature forte et une musculature puissante. Sa tête est ronde avec une expression douce. Le crâne est large et en forme de dôme, les oreilles petites et bien espacées. Les yeux sont ronds, grands, bien ouverts, très expressifs. De profil, le front, le nez et le menton sont alignés sur un même plan. Le nez est court et large, avec un stop profond et des narines bien ouvertes pour une respiration normale. L’encolure est épaisse, la poitrine bien ouverte, les pattes fortes et courtes. Chez le Persan, la fourrure, la plus opulente de celles de tous les chats de race, est longue sur tout le corps avec une collerette qui descend sur la poitrine. Chez l’Exotic Shorthair, le pelage est court mais doit être très dense, bien plus que chez toutes les autres races de poils courts. Le sous-poil est abondant et la queue, assez courte, est bien fournie.

> Cliquez ici pour découvrir le standard LOOF du Persan et de l’Exotic Shorthair !

Le caractère du Persan

Chewbacca échoué au milieu du salon … !

Le persan est le chat de compagnie et d’intérieur par excellence. C’est un chat très calme et précieux, qui passe la majorité de son temps à dormir dans un endroit confortable. Il est également très proche de son maître qu’il a tendance à suivre un peu partout lors de ses déplacements dans la maison. Il est discret et peu bavard.

Avec les enfants, c’est un chat très doux, un parfait compagnon car il se montre patient et n’aura pas de réactions vives. Le persan supporte bien plus de “manque de tact” de la part des enfants que beaucoup d’autres races !

C’est un chat qui supporte très bien de ne jamais sortir à l’extérieur, notamment parce qu’il est tellement précieux qu’il supporte mal de se mouiller les pattes ou de s’exposer au froid ! Il peut donc vivre très heureux en appartement.

De même, vu que c’est un chat très calme et peu sportif, il supportera très bien de vivre dans un petit appartement.

Malgré tout, c’est un chat qui peut se montrer joueur s’il est stimulé par son propriétaire, même si les séances de jeux ne dureront jamais très longtemps !