Cet été, plusieurs de nos chats ont été stérilisés pour une belle retraite !

  • Millésime Impérial of Royal Fragrance : Après 4 ans de “bons et loyaux services”, Millésime commençait à s’ennuyer de son rôle de reproducteur, il réclamait de plus en plus notre attention, avait perdu un peu d’état (perte de poids, pelage terne), on voyait que le moral n’y était plus. Nous avons donc décidé de le stériliser cet été pour son bien être, et pour qu’il puisse profiter d’un canapé comme il semblait le souhaiter ! Millésime est partit dans une superbe famille où il coulera des jours heureux auprès de sa fille Rosemary
  • Passion Feline Love Me Baby (que nous appelons Quebecois) a également été stérilisé, cette fois ci plutôt en raison de son âge (il va sur ses 6 ans). Nous estimons qu’au delà d’un certain âge, tout chat à le droit à une petite vie tranquille de chat de compagnie, avec une famille aux petits soins pour lui ! Notre petit Quebecois rejoindra sa famille idéale lorsqu’il aura finit d’éliminer ses hormones de matou 🙂
  • Orphée of Royal Fragrance : malgré 2 années de tentatives de saillies, Orphée était réfractaire à toute idée de grossesse ! Elle voulait être une chatte de compagnie, nous avons donc capitulé et décidé de lui offrir la vie dont elle rêvait ! Elle vit désormais dans une superbe famille en haute savoie, elle est heureuse car elle peut enfin avoir tous les câlins qu’elle réclamait ici !
  • Cleyniko’s Elisabeth : Ma belle Lili n’avait non plus pas le caractère requit pour devenir maman, elle ne supportait pas la vie en communauté, était très stressée auprès d’autres chats, malgré un caractère parfaitement adorable avec nous ! Nous avons donc décidé aussi de la retraiter, et de la placer comme “chatte unique” de compagnie, dans une maison sans autre chat. C’est avec un pincement au coeur que nous avons laissé partir cette très belle minette !
  • Nina des Lys de Kiwise : Nina a été 2 fois maman de 3 chatons chez nous (une fois en 2019, une fois en 2020). Malgré tous nos soins, toute notre attention, tous les chatons sont à chaque fois décédés sans que nous sachions exactement de quoi. Nous avons fait faire des analyses mais qui n’ont pas donné de résultats concluant. Il est très dur psychologiquement de perdre toute une portée de chatons, nous n’avons pas souhaité renouveler l’expérience et avons décidé de la stériliser. Elle vit désormais chez ma belle mère, pour son plus grand bonheur !

Comme vous pouvez le voir, élever n’est pas toujours chose facile. Il ne suffit pas d’acheter un chat et de lui faire faire des bébés. Elever c’est aussi sélectionner, et donc choisir les bons reproducteurs, ceux qui ont toutes les qualités requises pour devenir parents ! Et même lorsque nous trouvons ces reproducteurs, ils ne restent pas indéfiniment, il faut aussi respecter leur droit à profiter d’un canapé et à être choyés comme n’importe quel chat de compagnie. Nous essayons d’être à l’écoute de nos chats pour leur proposer une retraite lorsqu’ils nous la “demandent” à leur façon !